Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GRENOBLE - la ville et sa région Plans, photos et images

Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)

jean martin
Aéroport Mermoz - Au second plan , Grenoble et au fond la Chartreuse

Aéroport Mermoz - Au second plan , Grenoble et au fond la Chartreuse

Dans le début des années 30, la mairie et la chambre de commerce tombent d’accord avec le conseil général de l’Isère et le ministère de l’air pour doter Grenoble d’un aéroport, tant pour des raisons commerciales que touristiques. Bien que des conseillers municipaux socialistes soient en désaccord avec ce projet, certains soupçonnant le ministère de l’air d’avoir des arrières-pensées militaires incompatibles avec leurs positions, le projet est adopté.

La commune achète un terrain de 110 Ha au sud de Grenoble et le loue pour l’euro symbolique à la chambre de commerce. Celle-ci se charge de construire les infrastructures (halls d’accueil, hangars et assainissement du terrain). L’aérodrome baptisé « Jean Mermoz » est ouvert à la circulation aérienne le 14 octobre 1936, soit moins de deux mois avant la disparition dans l’atlantique sud du célèbre aviateur.

Tous les projets de lignes commerciales échouent les uns après les autres parfois bloqués par le ministère du transport qui ne souhaite pas concurrencer le rail. En dehors de quelques amateurs et de déplacements officiels, l’aéroport n’aura pas apporté grand-chose. Chaque année, La commune et la chambre de commerce comblent le déficit. Pendant l’occupation de Grenoble (Novembre 1942-Aout 1944), les italiens puis les allemands se serviront beaucoup des pistes et en rajouteront quelques-unes. Puis ce sera au tour des alliés de l’utiliser après le départ des occupants en 1944.

En 1951, il est étendu à 71 Ha et réaménagé mais reste essentiellement utilisé par les amateurs des aéroclubs. C’est surtout la zone de servitude de 1000 Ha autour qui bloque l’urbanisation de Grenoble vers le sud et gênent la municipalité et les acteurs économiques.

Dès la fin des années 50, le déménagement de cet aéroport est envisagé .En 1965, la décision finale est prise de transférer les activités des aéroclubs au Versoud dans le Grésivaudan et les activités commerciales à 40 Km de Grenoble dans les terres froides, à Saint Etienne de Saint-Geoir.

En 1967 l’aéroport est fermé et laisse la place au nouveau village olympique, au palais des expositions « Alpexpo » ainsi qu’aux tribunes provisoires de la cérémonie d’ouverture des JO d’hiver par le général de Gaulle.

Le site référence des anciens aéroport français :

http://www.anciens-aerodromes.com/?p=2271

Cliquer sur les photos pour une meilleure vision

1912, Sud de Grenoble avant l'aéroport, déjà des fous furieux sur des drôles d"engins...
1912, Sud de Grenoble avant l'aéroport, déjà des fous furieux sur des drôles d"engins...
1912, Sud de Grenoble avant l'aéroport, déjà des fous furieux sur des drôles d"engins...

1912, Sud de Grenoble avant l'aéroport, déjà des fous furieux sur des drôles d"engins...

Quelques vues de l'aéroport Mermoz (3ème photo - 1936 - un avion Potez 58)
Quelques vues de l'aéroport Mermoz (3ème photo - 1936 - un avion Potez 58)
Quelques vues de l'aéroport Mermoz (3ème photo - 1936 - un avion Potez 58)

Quelques vues de l'aéroport Mermoz (3ème photo - 1936 - un avion Potez 58)

Vue aérienne de Grenoble en 1945 - on distingue bien la croix dessinée des pistes d'atterrissage

Vue aérienne de Grenoble en 1945 - on distingue bien la croix dessinée des pistes d'atterrissage

Plan détaillé de l'aéroport -1958 -

Plan détaillé de l'aéroport -1958 -

Quelques zincs des années 40-50 sur l''aéroport avec les montagnes en fond de décors(Photo 1 :Belledonne / Photo 2 et 3 : Chartreuse avec le casque du Neron ). Le dernier avion est un DeHaviland
Quelques zincs des années 40-50 sur l''aéroport avec les montagnes en fond de décors(Photo 1 :Belledonne / Photo 2 et 3 : Chartreuse avec le casque du Neron ). Le dernier avion est un DeHaviland
Quelques zincs des années 40-50 sur l''aéroport avec les montagnes en fond de décors(Photo 1 :Belledonne / Photo 2 et 3 : Chartreuse avec le casque du Neron ). Le dernier avion est un DeHaviland
Quelques zincs des années 40-50 sur l''aéroport avec les montagnes en fond de décors(Photo 1 :Belledonne / Photo 2 et 3 : Chartreuse avec le casque du Neron ). Le dernier avion est un DeHaviland

Quelques zincs des années 40-50 sur l''aéroport avec les montagnes en fond de décors(Photo 1 :Belledonne / Photo 2 et 3 : Chartreuse avec le casque du Neron ). Le dernier avion est un DeHaviland

L'aéro-club du Dauphiné

En 1960, il avait 14 avions et 10 planeurs.

Aérodrome en 1960  avec la flotte de l'aéro-club

Aérodrome en 1960 avec la flotte de l'aéro-club

Départ pour la Salette (pas en avion car il n'y a pas d'aérodrome àLa Salette)

Départ pour la Salette (pas en avion car il n'y a pas d'aérodrome àLa Salette)

1936 : tour de France des prototypes - étape à Grenoble

( Journal Le petit Dauphinois du11/09/1936 et du 13/11/1936)

Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)
Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)
Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)
Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)
Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)
Aéroport Mermoz (Grenoble 1936-1967)

Commentaires

courrier 02/04/2016 19:29

Très bel effort de vulgarisation , mais quelques erreurs de dates ou légendes ; me contacter par mail. A plus .PC

jean martin 03/04/2016 21:26

Bonsoir,
je vous remercie de vos remarques. Si vous avez des corrections à me communiquer, n'hésitez pas , je suis toujours preneur surtout que les sources d'infos que j'ai trouvées ne sont pas toujours d'une fiabilité parfaite
cdlt

Gianni 06/02/2016 02:58

Vraiment intéressant, merci

jean martin 08/02/2016 22:40

merci pour vos encouragements