Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
GRENOBLE - la ville et sa région Plans, photos et images

Quartier de la Frise et Europole

jean martin
Plan de 1922 : Le quartier de la Frise est situé en le quartier Berriat et la gare de chemin de fer

Plan de 1922 : Le quartier de la Frise est situé en le quartier Berriat et la gare de chemin de fer

La FRISE

Le nom de ce bout du quartier Berriat est lié à sa situation hors des remparts (avant 1880) et  fut longtemps un endroit désert. En patois dauphinois « la frille » déformée en « la frise « signifie un lieu en friche. Néanmoins,cela reste une hypothèse.

Grenoble est une ville située plutôt dans la France du « pinard ». Cela n’a pas empêché l'injstallation vers 1830 d'une brasserie. Au XIXème siècle les contraintes technologiques (mode de transport à traction animale et technique de conservation assez rudimentaire) confinent la commercialisation de cette bière produite localement, à Grenoble et ses alentours. Mais le breuvage arrive à pénétrer tous les milieux locaux aussi bien le prolo que le bourgeois.

C’est grâce à 21 patrons grenoblois que la brasserie de la Frise est reprise en 1891 et permet à celle-ci de tenir face à une concurrence locale de plus en plus importante. Mais dès les années 1930, la crise économique mondiale (commencée en 1929 par la chute de la bourse de Wall Street) suivie de  la seconde guerre mondiale, puis les évolutions techniques (transport par camion, création de cannette et amélioration dans la conservation) entrainent la chute des brasseries locales face à la concurrence des géants industriels comme Kronembourg.

A la fin du XXème siècle, on voit poindre le retour des petites brasseries locales pour le grand plaisir des amateurs du houblon fermenté.

Exemple : La brasserie Mandrin (créé en 2002)

http://mandrin.eu/

Vue d'ensemble : au 1er plan, la rotonde de la SNCF avec ses parking à train

Vue d'ensemble : au 1er plan, la rotonde de la SNCF avec ses parking à train

1er plan: l'ancien site de la SERNAM - 2ème plan: les batiments de la brasserie

1er plan: l'ancien site de la SERNAM - 2ème plan: les batiments de la brasserie

La brasserie de la Frise

La brasserie de la Frise

EUROPOLE

Jusqu’à la fin des années 1980, ce bout du quartier Berriat était occupé par la gare de triage de la SNCF, des bâtiments d’une société de transport (SERNAM devenu GEODIS), une usine à gaz et la friche de l’ancienne brasserie de la Frise.

Ce secteur situé à l’ouest du centre-ville de Grenoble offre une position stratégique pour l’édification d’un nouveau quartier d’affaires et d’habitations (environ 14 Ha). En effet, les gares routières et SNCF de Grenoble sont positionnées à la limite du centre-ville, du quartier Berriat et du polygone scientifique.

Au début des années 90 suite à une volonté de la municipalité de Grenoble (Carignon), Europole sort de terre. C’est un équivalent en miniature et adapté à la taille de Grenoble du quartier de la Défense en Ile de France avec la même ambiance le soir venu (désert).

C’est aujourd’hui le domaine du secteur tertiaire privé et public. Environ 200 000m² de plancher ont été construits dont plus de 50000 m² de logements. Une belle place ventée (Place Robert Schumann) sans aucun charme sert de lieu central, agrémentée d’immeubles avec façades en verre (look moderne assez froid avec un système de plaques qui se tombaient régulièrement parterre à cause de la dilatation chaud- froid d’où l’installation de file de protection en bas des immeubles… et au-dessus de nos têtes).

Le palais de justice a aussi été déménagé dans le quartier. D’architecture moderne ce paquebot tout de verre vêtu était chaud bouillant en été et plein de fuites d’eau. Peut-être la situation s’est-elle améliorée…

C'etait avant : à droite la rotonde de la SNCF , à gauche le polygone aujourd'hui couvert de centre de recherche scientifique

C'etait avant : à droite la rotonde de la SNCF , à gauche le polygone aujourd'hui couvert de centre de recherche scientifique

Construction d' Europole en 1990

Construction d' Europole en 1990

Place Robert Schumann: architecture avec plaques en verre sur les façades
Place Robert Schumann: architecture avec plaques en verre sur les façades

Place Robert Schumann: architecture avec plaques en verre sur les façades

Nouveau palais de justice : un beau délire d'architecte. Encore un truc tout en verre

Nouveau palais de justice : un beau délire d'architecte. Encore un truc tout en verre

Le gymnase du quartier tout en metal. On dirait un petit hangar d'avion

Le gymnase du quartier tout en metal. On dirait un petit hangar d'avion

Commentaires