Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
GRENOBLE - la ville et sa région Plans, photos et images

Bataille de Grenoble Juin 1940: un succès français

jean martin
Bataille de Grenoble Juin 1940: un succès français
Bataille de Grenoble Juin 1940: un succès français

18 Juin 1940…. De Gaulle a lancé son appel à la résistance nationale tandis que Pétain, depuis le jour précédent, a appelé à cesser le combat. Les allemand s ont mis genoux l’armée française et sont à Lyon. De leur côté, les italiens ont attendu patiemment que les français soient à terre pour porter l’estocade et s’emparer de territoires afin de peser dans les négociations futures. Mais cela ne se passe pas comme prévu. Ils sont stoppés net dans les Alpes malgré une écrasante supériorité numérique (300 000 hommes contre 175 000 français) mais de graves lacunes dans la stratégie et la combativité....

Alain Carignon : le dernier baron de la droite grenobloise

jean martin
Alain Carignon : le dernier baron de la droite grenobloise
Alain Carignon : le dernier baron de la droite grenobloise

Une précocité en politique C’est un enfant du pays né en Février 1949 à Vizille. Un père, journaliste au Dauphiné Libéré, l’a –t-il prédisposé à être un bon communiquant ? Possible… Dès son adolescence, au lycée Champollion, il prend le virus de la politique et milite à l’UJP, mouvement de jeunesse gaulliste quand en 1968, beaucoup d’intellos voulaient faire la révolution et changer le monde. 1971-1983 : L’ascension En 1971, à 22 ans, c’est déjà un « vieux routier » de la politique. La droite monte une liste à Saint Martin d’hères face au pouvoir vacillant du PCF lors des élections municipales....

Michel DESTOT : l'aventure électorale 1977-2014 : grandeur et décadence du socialisme municipal

jean martin
Michel DESTOT : l'aventure électorale 1977-2014 : grandeur et décadence du socialisme municipal
Michel DESTOT : l'aventure électorale 1977-2014 : grandeur et décadence du socialisme municipal

30 Mars 2014, pour la 1ère fois et à la surprise générale, Grenoble se réveille avec un nouveau maire ayant une étiquette écologiste .Il est le seul et unique spécimen pour une ville de plus de 100 000 habitants et c’est une des rares satisfactions au milieu d’un océan de défaite pour les écologistes dans cette cuvée 2014. Ce jour-là, Michel DESTOT, patron socialiste de l’agglomération et maire de la ville depuis 19 ans passe la main. Fin d'un règne.... 37 ans plus tôt, Mars 1977, élection municipale à Grenoble Cette année voit un triomphe historique pour la gauche française (2014 étant l’exact...