Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

GRENOBLE - la ville et sa région

Plans, photos et images

Centre historique (2/5) : La vieille ville

jean martin
Centre historique (2/5) : La vieille ville
Centre historique (2/5) : La vieille ville

Grenoble vers 1860 - le clocher de l'église St-Louis apparat comme repère il y a eu beaucoup de changement autour Plan de la vieille ville en 1868 (pour mieux visualiser les photos et plans, cliquer sur une des photos et faire défiler OPERATION REPUBLIQUE Elle a été lancée pour faciliter la traversée Est-Ouest du centre-ville entre place Victor Hugo et la place Notre-Dame. A la fin du XIXème siècle, avec le nouveau centre déplacé vers l’ouest (Place Victor Hugo), la vieille ville voit son activité décliner. Pour la redynamiser, la municipalité décide d'élargir ses accès qui sont difficiles à cause...

Centre historique (1/5) : Quartier Saint-Laurent et Esplanade

jean martin
Centre historique (1/5) :  Quartier Saint-Laurent et Esplanade
Centre historique (1/5) : Quartier Saint-Laurent et Esplanade

Lavage du linge sur les quais de l'Isère en 1910 Esplanade Vaste parallélogramme (97m X 342 m) créé au XVIème siècle, l’esplanade servait de champ de tir aux soldats. Peu à peu, des fêtes populaires accueillant cirques et forains y sont organisées. A la fin du XIXème siècle, des compétitions cyclistes et des courses hippiques (avant la création de l’hippodrome de Bachelard) ont lieu sur l’esplanade. En 1874, par décret, Grenoble annexe la zone de la Porte de France et de l’Esplanade au détriment de Saint-Martin le Vinoux. _________________________________________________________________________...

Les Grands Boulevards

jean martin
Les Grands Boulevards
Les Grands Boulevards

Les grands boulevards Dès 1920, le plan d’urbanisme grenoblois (plan Jaussely) prévoyait de transformer les fortifications construites en 1880 en grands boulevards. Mais l’opération s’avère coûteuse, en particulier avec les travaux d’arasement pour combler les fossés et les talus des fortifications. Face aux contraintes budgétaires, et ensuite économiques pendant la deuxième guerre mondiale, cette opération s’effectue en trois tranches, la première jusqu’en 1937, la seconde en 1942 et il faut attendre 1950 pour voir la fin du projet. Aucun projet détaillé quant à la construction des îlots n’avait...

PontCharra : Cité de la Viscamine et son phalanstère

jean martin
PontCharra : Cité de la Viscamine et son phalanstère
PontCharra : Cité de la Viscamine et son phalanstère

L'usine , la cité et son phalanstère La création d’une cité ouvrière et de son phalanstère (1928-1930) Au début du XXème siècle, Joseph Carre est un homme politique local, entrepreneur industriel et visionnaire ambitieux qui dirige une papèterie à Pontcharra (Isère – 40 Km de Grenoble - à la frontière savoyarde). Pour continuer de développer ses activités industrielles, il rachète un brevet permettant de produire de la soie industrielle, la viscose (à base de cellulose) et Il crée la société La Viscamine en 1928. Sa nouvelle société est l’occasion d’appliquer les théories sociales de Charles Fourier...

(3/3) Quartier Chorier Berriat Saint-Bruno : Les bobos

jean martin
(3/3) Quartier Chorier Berriat Saint-Bruno  :  Les bobos
(3/3) Quartier Chorier Berriat Saint-Bruno : Les bobos

Fin de l'histoire Plusieurs évênements vont bouleverser la vie du quartier. Tout d’abord, le retour en 1987 du tramway qui traverse d’EST en OUEST le quartier en remontant le cours Berriat jusqu’ à l’estacade (ou la passerelle pour les « vieux » grenoblois). L’installation des rails du tramway a permis de passer d’une rénovation à la "mimine" à une revalorisation à grande échelle du cours Berriat. La création du nouveau quartier Europole à la place du quartier de la Frise à partir de 1990 et l’émergence du pôle scientifique de la presqu’ile, démarré dès le milieu des années 50 autour du CEA (Commissariat...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>